1 - Les fouilles

De 1836 à 1967,

2 - Campagnes BAUDOT

Le 11 mai 1836, la Commission des Antiquités de la Côte-d'Or ordonne les premières fouilles aux sources de la Seine. M. Chaussier-Morizot prend la direction et la surveillance de la campagne. Henri Baudot, préside alors la dite Commission. Un comité est nommé pour l'exécution et le suivi des fouilles. Il était composé de MM. Chaussier-Morizot, Baudot, Sagot, Benoît, Champême et plus tard, MM. Garnier, de Saint-Mémin et Rossignol.

Extrait du rapport de fouilles de M. Baudot - 1842

Lire la suite : 2 - Campagnes BAUDOT

3 - Campagnes COROT

 

Suite à ses fouilles du XIXe siècle, M. Baudot conclut son rapport en pensant qu’il n’y a plus rien à trouver aux sources de la Seine. Tel n’est pas l’avis de ses contemporains. Les fouilles sont reprises en 1926 par Henry Corot suite à une visite du site en 1925 et une suggestion du docteur Epery.

 Déesse Sequana en bronze découverte en 1933

Lire la suite : 3 - Campagnes COROT

4 - Campagnes MARTIN

Après la seconde guerre mondiale, l'idée de reprendre des fouilles aux sources de la Seine refait vite surface. En 1946, M. Lemerle, propose la mise en place d'une grande campagne de fouilles dotées de gros moyens. Mais par manque de financement, le programme est divisé en plusieurs campagnes successives.

Bassin sacré - CPA Collection Renaut-Hoareau

Lire la suite : 4 - Campagnes MARTIN

5 - Campagnes DEYTS

Dans les années 1960, des crédits sont trouvés afin d'assainir le site des sources de la Seine. En 1963, Roland Martin assisté de Simone Deyts retourne sur les lieux. Il est décidé de dégager la « piscine » décrite par Henry Corot dans les années 1930. Sous la dalle de « béton » fut dégagée une collection extraordinaire de presque trois cents ex-voto en bois. La conservation de ces objets vieux de 2000 ans fut possible grâce à leur lieu de stockage : dans une zone marécageuse dans lit de la Seine remplie de sédiments et de tourbe.

Ex-voto en bois des sources de la Seine

Lire la suite : 5 - Campagnes DEYTS

6 - Les bois sculptés des sources de la Seine

Outre les ex-voto en pierre et en bronze des ex-voto en bois ont donc été découverts aux sources de la Seine. D'un qualité de conservation exceptionnelle et d'un quantité remarquable, plus de 300 pièces, les ex-voto en bois des sources de la Seine représentent une collection unique en son genre. Le milieu particulièrement humide aux sources de la Seine, l'accumulation de sédiments au fond du vallon ont permis à Roland Martin et Simone Deyts de nous faire découvrir une démonstration de l'art ancien. Plusieurs des ex-voto en bois sont remarquables pour leur témoignage.

Un pélerin - ex-voto en bois des sources de la Seine

 

Lire la suite : 6 - Les bois sculptés des sources de la Seine