Redonnons sa déesse à la Seine

Quand l’art rencontre l’histoire : c’est l’aventure que nous vous proposons de partager. Créer durant l'été 2014, sous les yeux des nombreux visiteurs, une statue de Sequana, la déesse de la Seine, à partir d’un modèle authentique retrouvé sur le sanctuaire gallo-romain des sources de la Seine : plus qu’une copie, un travail artistique original, qui vise à redonner sa déesse à la Seine et un visage à Sequana.

TELECHARGER LE BULLETIN DE SOUSCRIPTION

 

TELECHARGER LE BULLETIN DE SOUSCRIPTION

L’histoire commence dans les salles consacrées aux sources de la Seine, au musée archéologique de Dijon. Une sculpture en pierre très mutilée, découverte au XIX° siècle dans le sanctuaire des sources de la Seine, représente très probablement la déesse de la Seine Sequana, assise. Le visage, les bras et les attributs de la déesse ont été volontairement martelés, peut-être à l'époque où le sanctuaire gallo-romain a été détruit. Par qui, pour quoi ? Nul ne le sait. La statue, de dimension assez importante - environ 1,50 m - est encore très imprégnée du style gaulois : le drapé est géométrique, le modelé du corps n'est pas anatomique, mais la position assise ainsi que les moulures du siège évoquent les représentations romaines de certaines divinités.

Le projet consiste donc à recréer cette statue en pierre calcaire, en reconstituant les parties manquantes. La statue de Sequana sera ensuite placée sur un socle, dans le parc des sources de la Seine. Elle agrémenterait la visite des sources et illustrerait clairement le passé antique du site.

La reconstitution sera réalisée par Éric de Laclos, sculpteur professionnel, spécialiste de l'Antiquité gallo-romaine.

Le projet s'inscrit dans une démarche de valorisation du patrimoine des sources de la Seine. La sculpture de la pierre sera faite en public durant l'été 2014 aux sources de la Seine. Les nombreux visiteurs et touristes pourront ainsi profiter de ces démonstrations en direct et échanger avec le sculpteur.

TELECHARGER LE BULLETIN DE SOUSCRIPTION

 

Les dons à l'association des sources de la Seine pour le projet « redonnons sa déesse à la Seine » ouvrent droit à un reçu fiscal au titre des articles 200 et 238bis du code général des impôts et permet ainsi une déduction fiscale de 66% pour les particuliers et 60% pour les entreprises. Exemple pour un particulier : don de 100 € - déduction de 66 € - coût réel 33 €. Les reçus seront établis au nom figurant sur le chèque.

 

.